// Interview avec Brice FOURNIER
 
Posté le 13 Sep 2013 par demetra49000

Interview avec Brice FOURNIER

Interview avec Brice FOURNIER

Hello la communauté,

Si vous avez bien suivi, vous n’ignorez plus que Brice FOURNIER participe à un court-métrage qui va quelque peu malmener le conte de PINOCCHIO.
Voici une interview croisée de quelques uns des comédiens, à savoir Brice FOURNIER, Christophe FLUDER et Jean-François DEREC.

Comment êtes vous arrivé sur le projet?

BRICE: »J’ai été contacté par le réalisateur, Pascal Chind. J’ai lu scénario puis on a longuement déjeuné ensemble pour parler du projet. Le projet m’a plu et j’ai très vite été séduit par l’intelligence et l’énergie de Pascal.« 

CHRISTOPHE:  » J’ai couché avec le réalisateur ! Comme à chaque fois que j’ai tourné dans l’un de ses films d’ailleurs ! Sauf pour « Coupé court », où là c’est lui qui a dû coucher avec moi ! On se connaît depuis très longtemps, je faisais une silhouette dans l’un de ses premiers courts métrages et tout de suite le courant est passé ! Il s’est mis à écrire le fameux Coupé court, qui a remporté de nombreux prix et qui est l’un des courts les plus diffusés à la télévision à ce jour (550 diffusions), en s’inspirant de ce que je suis notamment sur le plan physique, puisque je suis de petite taille, pour créer un univers et une histoire dont seul lui a le secret !

Notre désir de travailler ensemble et notre complicité, notre complémentarité, mais aussi nos différences de culture avec le même souci du détail que ce soit dans le jeu ou la réalisation ont fait que dès que Pascal m’a parlé de ce projet, j’ai dit oui, et de toutes façons je n’avais pas trop le choix ! Et ce qui est également enthousiasmant pour moi, c’est de savoir que nous allons retrouver une équipe (comédiens, techniciens…) qui est quasiment une famille, d’artistes en tout cas, avec qui on prend plaisir à travailler ! Au-delà d’être des gens compétents, Pascal a su rassembler des personnes qui ont des qualités humaines qui rendent tous les projets possibles et qui permettent de traverser les petites galères, il y’en a tjs sur les tournages, avec le sourire !« 

JEAN-FRANÇOIS : « J’ai rencontré Pascal dans une soirée du CNC, près du bar. On a bu comme des cochons, on s’est dit qu’on s’aimait et qu’on avait hyper envie de bosser ensemble. Je pensais que, comme souvent dans ces cas-là, le lendemain il aurait oublié, et bien non! Il m’a rappelé! Et c’est ainsi que me voilà…« 

Quel personnage allez-vous interpréter?

B: « J’interprète « Gepetto », le créateur de Pinocchio… du moins « Gaëtan », un menuisier fou et gourmand qui se prend pour Gepetto. Mais je ne veux pas en dévoiler trop, il faudra voir le film pour comprendre.« 

C: « Pour ma part je jouerai le rôle de Pinocchio, oui Gepetto était déjà pris !!!!« 

JF: « Je joue le Renard, un ignoble individu, le dealer à qui Pinocchio doit de l’argent. Ah oui, j’ai oublié de vous dire que Pinocchio est un toxico. Comme vous l’imaginez, on va se régaler, à tourner ce film!« 

Comment raconteriez vous le court métrage pour donner envie au public de le voir?

B : « Un nain à la solde de bandits se déguise en Pinocchio pour dérober Gaëtan qui se prend pour Gepetto, mais tel est pris qui croyait prendre…« 

C : « Je pense que pour donner envie de voir le film, il faut dire au public que s’ils ont envie d’effrayer leurs enfants ou de tuer le syndrome de Peter Pan qui est en eux, alors vous allez être servis ! C’est un comte pour adultes en quelque sorte !« 

JF: « Je dirais que c’est un Pinocchio trash et rock’n roll. C’est donc vraiment un film pour les enfants, à l’inverse du pinochhio classique, une bluette, donc plutot pour adultes.« 

Pour chacun, quel est votre actualité, vos projets?

B : « Je travaille en ce moment à l’écriture d’une pièce de théâtre qui traite avec humour d’un sujet grave: l’euthanasie.« 

C:  » En ce qui concerne mes autres projets, je serai en tournée avec la compagnie du Zerep avec une pièce qui s’appelle « Prélude à l’agonie », un ovni théâtral complètement déjanté, avec une 10 aine de dates au théâtre du Rond Point en février et quelques dates en province et en Suisse ! J’ai également le tournage d’un autre court métrage de prévu, de la publicité, et des projets télé auxquels je suis associé mais qui doivent encore se préciser, et enfin mon One man show que j’espère bien reprendre à Paris fin 2013 ou début 2014, et qui s’appelle « Oui je suis noir, et alors ! », là encore un titre volontairement provocateur et surtout décalé !« 

JF : « Je suis en tournée avec mon spectacle de sketchs « Gérard Bouchard, le retour », j’ai un livre qui sort en Novembre: « La littérature pour ceux qui ont la flemme de lire… mais veulent quand même briller en société » » (dans lequel je résume à ma façon les chefs d’oeuvres de la littérature mondiale). Et je prépare un film assez rock’n roll qui se passera en Arménie.« 

Vous pouvez toujours soutenir le projet juste ici:

Soutenir le projet Extreme Pinocchio

A bientôt.

Laisser un commentaire

*

Dans la même catégorie
Août 20, il y a 6 années

ENTRETIEN AVEC YANN GUILLARME

ENTRETIEN AVEC YANN GUILLARMEBonjour la communauté, La série Kaamelott nous a offert pléthore d’excellents comédiens, que ce soit dans des rôles récurrents ou non. Alexandre ASTIER et son amour des acteurs nous ont toujours régalés d’artistes plus talentueux les uns que les autres. Je me lance ...

Avr 19, il y a 7 années

Entretien avec Stéphane MARGOT

Entretien avec Stéphane MARGOTBonjour la communauté, L’opportunité m’a été donné de rencontrer Mr Stéphane MARGOT que nous connaissons sous les traits de « Calogrenant« . Vous devez savoir que cet artiste n’est pas qu’acteur, il est aussi cascadeur. Il a accepté le plus gentiment du monde de répondre ...

Fév 19, il y a 7 années

Alexandre Astier : "la comédie doit être un genre sérieusement fait"

Alexandre Astier : À l’occasion de la diffusion de Zygomatiques le 13 février dernier, Alexandre Astier est revenu dans Direct Matin sur le court-métrage réalisé par Stephen Cafiero, l’avenir de Kaamelott et de Astérix : Le Domaine Des Dieux. Extraits Lire